Les champions handisport, portes drapeaux de la technologie Proteor

Dans son numéro Hors Normes de mars 2014, L’Equipe Magazine met à l’honneur le sport autrement à travers les témoignages d’hommes et de femmes qui ont décidé de dépasser, d’oublier ou d’utiliser leur handicap pour devenir champion.
La couverture réalisée en braille présente le surfeur amputé fémoral Eric Dargent, appareillé par l’entreprise BTC Orthopédie avec le genou BtK Sport de Proteor.

Eric Dargent a perdu sa jambe dans l’océan Indien lors d’une attaque d’un squale alors qu’il attendait une vague.
Impressionné par son parcours et par sa volonté de remonter sur une planche, Proteor lui propose de tester une toute nouvelle prothèse de genou sportif. Equipé de tendons en élastomère et d’un amortisseur issu de la technologie du VTT de compétition, le genou BTK Sport est un modèle ultra-léger conçu par et pour des amateurs de sports extrêmes. Très résistant, le matériel est capable de supporter des contraintes sévères que ce soit dans l’eau, le sable, la boue ou la neige. Les tendons et l’amortisseur se règlent facilement pour adapter le répondant du genou aux exigences de son propriétaire.

Le magazine dresse également le portrait de Marie-Amélie Le Fur, championne paralympique d’athlétisme.
Victime en 2004 d’un grave accident de scooter à la suite duquel elle a été amputée d’une jambe au niveau du tibia, l’athlète recommence à courir quatre mois après le drame, appareillée avec une prothèse réalisée par Proteor. Cette dernière est exclusivement réservée à une utilisation sportive, voire de compétition (saut, course, etc). La sélection de chacun de ses composants est faite dans l’objectif de la performance.