Temps forts du club

Les membres du club se retrouvent deux fois par an lors de rencontres thématiques autour de l’attractivité. Des invités d’honneurs, leaders d’opinion, nous accompagnent dans nos réflexions.

Mardi13 Mai
Veuve Ambal (Montagny-les-Beaune)

Femme parlant dans un micro lors d'une conférence

La visite d’entreprises en Bourgogne, vecteur de développement

4 entreprises bourguignonnes, Veuve Ambal (crémant de Bourgogne), Moutarderie Fallot, Seb (petits électroménagers) et Perrin France (textile) témoignent de leur expérience individuelle sur la visite d’entreprises.

4 entreprises bourguignonnes, Veuve Ambal (crémant de Bourgogne), Moutarderie Fallot, Seb (petits électroménagers) et Perrin France (textile) témoignent de leur expérience individuelle sur la visite d’entreprises.

Cette table ronde est l’opportunité d’identifier et de rassembler les entreprises bourguignonnes autour d’une volonté commune : valoriser les compétences industrielles et être visible en tant que site industriel ouvert au public. Les entreprises souhaitent mener une réflexion collective afin de valoriser les initiatives locales existantes (visite permanente ou ponctuelle, boutique, show-room) et de rendre possible un affichage marketing régional pertinent.

Aux côtés des entreprises, l’office de tourisme du Grand Chalon et du Creusot-Montceau et la délégation Atout France Bourgogne expliqueront leur implication territoriale sur la démarche de la visite d’entreprises.

Programme
17h00 à 17h45 : Présentation du circuit de visite guidée de Veuve Ambal
17h45 à 19h15 : Table ronde sur la visite d’entreprises en Bourgogne, vecteur de développement

Participation à la rencontre uniquement sur invitation

DSC_2490

La marque territoriale, un vecteur d’attractivité ?

Le 4 Décembre 2012, les Ambassadeurs et Experts de Bourgogne se rencontraient autour d’une thématique porteuse « la marque territoriale : effet de mode ou nécessité ? »

Le 4 Décembre 2012, les Ambassadeurs et Experts de Bourgogne se rencontraient autour d’une thématique porteuse  « la marque territoriale : effet de mode ou nécessité ? »

Quatre intervenants présentaient leur expérience dans la mise en place d’une stratégie de marque :
- Marc Marynower, Co-fondateur et Directeur de MMAP agence de communication qui a à son actif de nombreuses références en marque d’attractivité telles que Bretagne, Alsace, Manche, OnlyLyon, Limousin et une en cours de réalisation en Bourgogne, pour le département de Saône et Loire.
- Jean Pinard, Délégué Général d’Auvergne Nouveau Monde,  association qui a pour mission la mise en œuvre de la marque Nouveau Monde
- Delphine Coffart, Responsable animation de Nord Pas de Calais La Créativallée, association qui anime la promotion économique de la région Nord-Pas-de-Calais via un réseau d’Ambassadeurs,
- Sigrid Perin, Responsable de la communication à l’ADIRA, l’Agence de Développement Economique du Bas-Rhin impliquée dans la création et le déploiement de la marque territoriale ImaginAlsace.

Des territoires  en quête d’identité
Marc Benner, Président de Bourgogne Développement, agence fondatrice du club des Ambassadeurs et Experts de Bourgogne rappelait en préambule : « De nombreux territoires ont mené une réflexion qui a abouti au lancement de marques territoriales, à différentes échelles, agglomération, pays, département, région… Ces marques sont l’expression d’une stratégie construite pour améliorer l’attractivité du territoire. Des initiatives existent en Bourgogne telles que le logo mis en place par Bourgogne Tourisme, la marque « Vive la Bourgogne » faisant la promotion des produits régionaux de l’Industrie Agroalimentaire, une marque départementale en Saône et Loire en cours de réalisation, une nouvelle identité affirmée dans le Charolais-Brionnais qui a mis en ligne un site web pour gagner en visibilité et en attractivité ».
Toutes ces initiatives ont pour objectif final d’améliorer l’attractivité du territoire et donc la capacité d’attirer des investisseurs, des entreprises, des salariés, des étudiants, des chercheurs, des touristes, des évènements culturels, sportifs, …. Marc Marynower a rappelé à juste titre « les territoires sont mis en concurrence par différents acteurs. Par exemple, un cadre regarde tous les services offerts par un territoire pour favoriser sa qualité de vie, celle de son épouse et de ses enfants avant de s’installer, un chef d’entreprise regardera de près le bassin de population, la présence de sous-traitants et clients… Certains territoires l’ont bien compris. Ils ont choisi une démarche pro-active tel OnlyLyon qui attire et fidélise des hommes et des femmes pour soutenir le développement de son territoire. Ce type de positionnement est transversal : il vise l’attractivité globale du territoire. D’autres, ne font la promotion que d’une filière comme Sud de France (région Languedoc-Roussillon) qui met en avant uniquement ses produits viticoles et agricoles régionaux. Quelque soit le territoire, le positionnement de sa marque doit s’appuyer sur une offre de produits et de services qui s’apparente au marketing. La marque territoriale doit toujours tenir ses promesses et fédérer un collectif au service d’une stratégie d’attractivité. Sinon, elle devient contre-productive ».

Fédérer, une nécessité pour valoriser un territoire
La nécessité de fédérer des acteurs pour la constitution d’une marque va permettre par la suite de déployer des actions collectives cohérentes, multiples et parfois même d’envergure. Une stratégie collective qui fait évoluer la perception d’un territoire et le positionne clairement. Jean PINARD explique : « Le portage de la marque Auvergne Nouveau Monde est assuré par une structure associative pilotée par un conseil d’administration de 45 membres et soutenu par 300 adhérents répartis dans différents collèges (associations, entreprises, collectivités…). Auvergne Nouveau Monde garantit la cohérence du message et favorise les synergies.  Nous avons pu ainsi mettre en place sur 2000 m2 un pop store de promotion de la région à Paris, à la Belleviloise, haut lieu de culture parisien. Auvergne Nouveau Monde offre la possibilité à tous ceux qui le souhaitent de reconquérir des valeurs porteuses d’avenir et qui sont depuis toujours les nôtres : une société qui met l’homme au cœur de son projet ».
Toutefois, la difficulté à se démarquer de la concurrence tout en restant proche des valeurs du territoire n’est pas à sous-estimer. Il faut en effet mener une réflexion collective sur une vision du territoire telle qu’on l’imagine dans les années à venir. L’Alsace, une région à forte identité culturelle, a réalisé un diagnostic identitaire pour aboutir à un portrait des valeurs régionales et à un positionnement de sa marque ImaginAlsace. Sigrid Perin, Responsable de la communication à l’Agence de Développement Economique du Bas-Rhin précise : « Nous avons dû sensibiliser les alsaciens et près de 700 partenaires aux codes de notre nouvelle marque ImaginAlsace. Un point de passage obligé si nous voulons développer des actions à rayonnement national et international dans les années à venir. On ne peut envisager de marketing territorial sans cohérence dans la communication ».

Des Ambassadeurs  pour relayer une marque
Une marque territoriale est un vecteur de sociabilité, elle crée des affinités grâce aux valeurs qu’elle véhicule. Elle peut être portée par des relais d’opinion, des communautés affinitaires et en ce sens un club d’Ambassadeurs régional est un bon moyen de transmission.  Delphine Coffart, Responsable animation de Nord-Pas-de-Calais La Créativallée, utilise un réseau important d’Ambassadeurs du monde économique régional (+ de 1000 adhérents) pour diffuser la marque territoriale. Elle rappelle : « Pour diffuser efficacement la marque à l’extérieur de nos frontières, nous avons structuré et professionnalisé l’animation de notre réseau d’Ambassadeurs.  Nous avons avec ce réseau co-construit un réseau d’argumentaires « standardisés »  et adaptés à notre cible, les entrepreneurs. Et surtout depuis 2011, nous nous assurons que La Créativallée soit bien une marque territoriale et non institutionnelle ».
La marque territoriale reste une démarche coûteuse et ne garantit pas un gain de notoriété. Elle a par contre l’indéniable avantage de fédérer les acteurs et de porter efficacement une stratégie territoriale.
Bourgogne Développement, grâce à son réseau d’Ambassadeurs et d’Experts de Bourgogne, fédère des entrepreneurs, chercheurs, acteurs économiques, attachés à leur région pour véhiculer ensemble une image attractive de la bourguignonne.